Droit des assurances

Pratiquer les droits de la construction et de l’immobilier conduit nécessairement à pratiquer le droit des assurances.

Que ce soit l’assurance décennale, l’assurance dommages-ouvrage, la « multirisque habitation », l’assurance propriétaire non occupant (PNO) ou la RCP, elles posent toutes des questions auxquelles il convient de répondre…

Quelle est la couverture pour le risque survenu ? Quelles garanties ont-elles été souscrites ?
Quelles sont les modalités de mise en jeu de la garantie ? Et les délais ?

Qu’il s’agisse du risque, de la déclaration de sinistre à l’indemnisation, ou du contentieux avec l’assureur, Me BOUTTIER vous accompagne dans votre situation.

Le risque souscrit et le champ du contrat

S’assurer, c’est s’assurer contre un risque, à savoir un évènement dont la survenance est incertaine, qui entraine la mise en jeu de la garantie de l’assureur

Ce dernier devra, en cas d’assurance de choses, par exemple, soit verser des sommes au titre de l’indemnisation de son assuré ou des tiers victimes, soit prendre en charge la réfection du bien endommagé, soit les deux.

Avant toute chose, il convient de déterminer si le sinistre advenu (dégât des eaux, accident de la route, désordre décennal…) est couvert par la garantie souscrite.

Cette garantie peut provenir du contrat d’assurance de la victime, ou du contrat d’assurance du responsable.

Si un entrepreneur a réalisé des travaux de couverture, alors qu’il n’est assuré que pour la peinture, son assurance aura-t-elle vocation à assurer les désordres causés par ses travaux ?

C’est ici la question, pour un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle, des garanties souscrites.

Conseiller un∙e client∙e en tant qu’avocat, c’est d’abord déterminer la nature du risque souscrit et le champ du contrat.
 

La déclaration de sinistre et l’indemnisation

C’est la déclaration de sinistre qui va conditionner la position initiale de l’assureur, et il convient donc d’être méticuleux dans sa rédaction.

L’assuré∙e pourra, par la suite, mettre en demeure l’assureur de prendre position sur ses garanties, ou même de verser une indemnité déjà évaluée si le principe des garanties ne fait pas l’objet de discussion.

Lorsqu’un assureur met en jeu ses garanties, il peut aussi, parfois, proposer une indemnisation qui ne correspond pas à ce qui pourrait être obtenu au titre d’une procédure judiciaire.

C’est grâce à son expérience que l’avocat conseille les client∙e∙s lors de la rédaction de la déclaration de sinistre, et face à une proposition de l’assureur, sur l’utilité et les risques d’un contentieux.
 

Le contentieux avec l’assureur

Le contentieux avec un assureur, c’est avant tout déterminer les éléments en notre possession, l’état actuel de la situation, les risques encourus quel que soit la voie prise.

C’est rassembler les documents et les étudier, apprécier les garanties et les causes d’exclusion, ou de déchéance, l’applicabilité de la réduction proportionnelle, les délais de prescription (biennale, notamment)…et apporter son aide aux client∙e∙s pour qu’iels décident s’iels souhaitent s’engager dans un litige avec leur assureur.

Me BOUTTIER Nicolas se tient à votre disposition pour vous conseiller et vous accompagner dans cette optique.

L'ACTU DU DROIT DES ASSURANCES

Garantie décennale et sous-traitance : la mise en cause de l’assuré n’est pas une condition de la recevabilité de l’action directe du tiers lésé

Garantie décennale et sous-traitance : la mise en cause de l’assuré n’est pas une condition de la recevabilité de l’action directe du tiers lésé
La réception des travaux de construction portant sur un bien immobilier permet le déclenchement des diverses garanties post-travaux (parfait achèvement, bon fonctionnement, et décennale). Celles-ci...

Évolution des missions du FGAO : l’indemnisation de l’accident provoqué sur le territoire de l’UE par un véhicule stationné en France

Évolution des missions du FGAO : l’indemnisation de l’accident provoqué sur le territoire de l’UE par un véhicule stationné en France
Les victimes d’accidents de la circulation bénéficient d’une indemnisation pour les dommages subis. Le fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) a la charge de cette indemnis...

Trottinette électrique : ne manquez pas d'assurance

Trottinette électrique : ne manquez pas d'assurance
Une trottinette électrique est considérée comme un véhicule terrestre à moteur au sens de l'article L211-1 du Code des assurances. Par conséquent, toute personne souhaitant circuler sur la voie pub...

Publication de l'ordonnance relative à l'assurance de la responsabilité civile résultant de la circulation de véhicules automoteurs

Publication de l'ordonnance relative à l'assurance de la responsabilité civile résultant de la circulation de véhicules automoteurs
L’ordonnance du 6 décembre 2023 transpose une directive européenne de 2021 ; elle vise à faciliter l’indemnisation des victimes d’accidents de la route lorsque l’assureur est en faillite. Elle amél...

Loi Industrie verte et assurance-vie

Loi Industrie verte et assurance-vie
Généralisation du référencement des labels reconnus par l'Etat au titre de la finance durable, accès facilité aux actifs non cotés ou encore renforcement de la protection de l'épargnant constituent...
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK